Le Malinois.

Extrait du fascicule distribué à toutes les Nationales d'élevage du Berger Belge:

La race Berger Belge comporte quatre variétés distinctes, basées sur une même morphologie, différant entre elles par la nature et la couleur de leur robe. Ce sont:

Hormis le Groenendaël, entièrement noir, tous portent un masque noir caractéristique particulièrement élégant. Bien que figurant parmi les grandes races, les Bergers Belges sont étonnamment peu encombrants du fait de leur structure courte et harmonieusement proportionnée, jamais lourde, toujours agile.
Leurs oreilles naturellement dressées et leur queue portée longue rendent l'entretien de ces compagnons, par ailleurs très robustes, simple et sans soucis.
Même dans les variétés à poil long, le toilettage se résume à un brossage bref, pourvu qu'il soit régulier.

Doués de grandes qualités athlétiques et mentales , les Bergers Belges se sont hissés aux plus hautes places dans les compétitions sportives comme au sein des administrations, où ils remplissent des tâches aussi diverses que la garde, la défense, le pistage, la détection de stupéfiants ou d'explosifs, ou encore la recherche en montagne ou décombres.
Très intellignents, se prêtant volontiers à tout type de dressage, les Bergers Belges vouent à leurs maîtres une affection sans borne, tout particulièrement vis à vis des enfants dont ils sont d'incorruptibles gardes du corps.
Très vifs, constamment en éveil, ils comptent sans doute parmi les meilleurs en ce qui concerne la garde des propriétés et des biens.
Doués d'une excellente santé, presque totalement épargnés par des fléaux tels que la dysplasie de la hanche ou le retournement d'estomac, ils sont la parfaite interprétation canine du précepte : un esprit sain dans un corps sain.

Le Malinois est un chien qui a besoin de 1 à 2 heures tous les jours de dépenses physiques et vit très proche de ses maîtres qu'il vénère par dessus tout. S'ennuyer tout seul dans un jardin toute la journée, sans activité n'est pas vraiment ce qu'il souhaite comme mode de vie, sauf s'il a fait auparavant un bon footing., Il ne supporte pas l'attache, sur de longues périodes, mais accepte volontiers de passer quelques heures dans un varikennel, ou un chenil confortable et suffisamment spacieux, s'il y a été habitué tout petit. Il peut aussi dormir à l'extérieur, dans ledit chenil, protégé des intempéries, après avoir passé du temps auprès de ses maîtres dans la maison. Vous pourrez aussi le rendre encore plus heureux si vous pratiquez une activité encadrée par des personnes compétentes, activité de type : agility, obéissance , troupeaux , pistage français ou pistage recherche utilitaire ou bien encore pistage FCI , Dog dance , ring , Mondioring , Rci...etc

Retour vers l'ACCUEIL

ACCUEIL